Le face à face historique !

Encore une fois cette saison, le Bayern Munich et le Borussia Dortmund se tiennent tête pour la première place sur le podium. Leader confortable jusqu’à présent, le Bayern Munich a déchanté à Augsbourg (1-2) ce vendredi soir en Bundesliga et n’a pas réussi à revenir au score.

Le Bayern Munich a été battu à Augsbourg (2-1) ce vendredi soir en match d’ouverture de la 12e journée de Bundesliga. Les Bavarois se sont fait surprendre à deux reprises dans la première demi-heure. Une panne au démarrage qui a coûté cher aux Munichois, logiquement punis par les buts du Danois Mads Pedersen (23e), à l’origine de l’action amenant le but, puis d’André Hahn (36e), qui n’avait pour l’anecdote plus marqué en Bundesliga depuis le 22 mai dernier. C’était déjà contre le Bayern Munich (victoire 5-2, la saison dernière).

Titularisé à droite de la défense du Bayern, le Français Benjamin Pavard a été fautif sur les deux réalisations d’Augsbourg, étant débordé à chaque fois sur son côté. L’ex-Lillois (25 ans) s’est cependant rattrapé quelques minutes plus tard, en étant au départ de la réduction de l’écart bavaroise (38e), dont le centre de la droite est dévié par Thomas Müller, puis conclu par l’inévitable Robert Lewandowski.

Malgré son 14e but de la saison en Bundesliga et son 63ème  en 2021, le Polonais s’est inhabituellement montré maladroit devant la cage, manquant l’égalisation à plusieurs reprises (50e, puis 79e) en seconde période. Peu inspiré, le Bayern Munich n’a pas été capable d’emballer le match pour revenir au score (seulement 4 tirs cadrés) et concède sur la pelouse de la WWK Arena son deuxième revers de la saison en Championnat.

Relégable au coup d’envoi, Augsbourg se donne de l’air dans la course au maintien et remonte provisoirement à la 15e place. De son côté, le Bayern a donné l’occasion à son dauphin, le Borussia Dortmund, de revenir à un petit point. C’est le second faux pas des bavarois cette saison, deux fois avec seulement un but d’écart.

De son côté, le Borussia Dortmund a peiné pour venir à bout de Stuttgart (2-1), ce samedi. Mais grâce à son succès précieux, le BVB conforte sa deuxième place et revient à un point du Bayern Munich, leader désormais menacé.

En position idéale pour mettre la pression sur son rival, le Borussia Dortmund a parfaitement profité du revers du Bayern Munich, vendredi à Augsbourg, pour revenir dans le sillage, seulement un point derrière leader de Bundesliga. Vainqueur aux forceps de Stuttgart (1-1), le club de la Ruhr a dû batailler pour l’emporter. Ce n’est que dans les dernières minutes (85e), grâce à Marco Reus, opportuniste à l’issue d’une contre-attaque, qu’il s’est défait d’un adversaire courageux, mais désormais relégable, au terme d’un match ouvert.

Toujours privé de son buteur Erling Haaland, dont le retour est espéré pour le choc face au Bayern, le 4 décembre, Dortmund avait dominé les débats, mais ne s’était pas montré assez réaliste. Auparavant, Donyell Malen, remplaçant de Haaland, avait bien ouvert le score avec de la réussite (56e), pour son premier but de la saison en Championnat. Mais Stuttgart, net vainqueur l’an passé au Signal Iduna Park (5-1), avait vite réagi, Roberto Massimo égalisant à la suite d’un bel enchaînement plein axe, après s’être joué de Mats Hummels. En attendant le résultat de Fribourg, dimanche, le BVB fait le break à la deuxième place.

La victoire du BVB en championnat

Auteur : Matthieu

Source : Eurosport