De nouveaux rebondissements en ligue 1

Pour débuter cette journée de Ligue 1, retour sur le premier match du vendredi opposant Lens à Angers.

Après un premier acte décevant, le réveil lensois aura été tonitruant, rapidement concrétisé par des buts de Kakuta et Sotoca. Mais les Sang et Or n’ont pas tenu face à l’énergie et au courage d’Angers, qui ramène un point mérité au terme d’une rencontre très agréable à suivre.

Ensuite, Lille piétine face à Nantes. Les Dogues se sont fait bouger en première période avant de revenir des vestiaires avec de meilleures intentions. David aurait pu offrir la victoire aux siens mais il a vu son penalty stoppé par Lafont. Le LOSC n’a plus gagné depuis le 3 octobre, face à l’OM, en L1. 

Metz punit des Niçois atones. Admirable défensivement et efficace sur une de ses rares offensives, le FC Metz signe sa 2e victoire de la saison à l’Allianz Riviera, sur le terrain de l’OGC Nice. Les joueurs de Galtier se sont montrés incapables de déséquilibrer le bloc adverse et de varier leur jeu. 

En conclusion de cette 15 ème journée, il y a eu les matchs du Dimanche qui se sont avérés très spectaculaires. Tout d’abord, Le Paris-SG qui a balayé les verts. Mené dans le Forez après le but de Bouanga, le Paris-SG a réagi, enchaînant un 13e succès en L1. Face à des Verts à dix, Messi a réussi trois passes décisives pour Marquinhos (doublé de la tête) et Di Maria. Coup dur pour l’ASSE mais aussi pour le PSG qui perd Neymar, touché à la cheville gauche et qui sera évacué sur une civière.

Bonne opération pour l’OL face à Montpellier, libéré par le but de Paqueta après un quart d’heure de jeu. Lyon saura ensuite bien gérer son avance pour signer une petite mais très précieuse victoire dans la course au Top 5 dans laquelle le club de Jean Michel Aulas est engagé.

L’OM, quant à lui , au terme d’un match sans saveur, s’impose dans la douleur et fait une bonne opération au classement. Plus entreprenants après la pause, les Phocéens peuvent remercier Payet, encore le meilleur ce soir. Troyes méritait sans doute mieux avec un Gallon décisif à plusieurs reprises. Malheureusement pour eux, les Troyens ne parviendront jamais à inverser la tendance.  

Loin d’être brillant, longtemps mis en échec et sans idée, le Stade Rennais a fini par faire la différence, bien aidé par son banc, dans un derby qui n’a pas tenu toutes ses promesses. Mais ce succès offre à Rennes la place de dauphin du PSG alors que Lorient est désormais 15e de la Ligue 1.

Auteur : Thomas Quenault

Source : Eurosport