Les surprises en Serie A

Nouvelle désillusion pour la Juventus Turin. Quelques jours après la gifle reçue en Ligue des champions en milieu de semaine à Chelsea (4-0), les hommes de Massimiliano Allegri ont à nouveau été pris à revers (0-1) ce samedi par l’Atalanta Bergame, dans le choc de la 14e journée de Serie A.

Dominée, la « Dea », sur son seul tir cadré de la rencontre, s’en est remise à son avant-centre Duvan Zapata, qui s’est à nouveau muée dans la peau du bourreau des Bianconeri. Le Colombien (30 ans) a profité de la relance en une touche de Berat Djimsiti, après une perte de balle d’Alvaro Morata au milieu de terrain, pour tromper Wojciech Szczesny, d’une frappe puissante du droit sous la barre (28e). Depuis début 2017, Zapata est le joueur ayant inscrit le plus de buts contre Turin, avec 8 réalisations en 11 rencontres, toutes compétitions confondues.

La célébration de l’attaquant Colombien Duvan Zapata après le but qui a donné la victoire à son équipe

Malgré une réaction d’orgueil, la Juve a ensuite été incapable de revenir au score. Elle a notamment perdu son international italien Federico Chiesa, sorti sur blessure à la mi-temps, après un coup reçu à la jambe gauche. Résultat pour la Juve, trois points perdus dans la course au titre.

Dans son stade, l’AC Milan accueillait Sassuolo lors de la 14e journée de Serie A. Pour cette rencontre, le gardien français Mike Maignan était de retour après avoir manqué un mois et demi de compétition sur blessure. En cas de victoire, les Rossoneri avaient l’occasion de prendre la tête du Championnat en attendant le match de Naples face à la Lazio ce soir. Mais après avoir ouvert le score grâce à Alessio Romagnoli (21e), les milanais ont faibli petit à petit pour finir par sombrer.

L’attaquant de Sassuolo Gianluca Scamacca a égalisé d’une merveille de frappe en lucarne avant de doubler la mise quelques minutes plus tard (33e). En deuxième période, son coéquipier Domenico Berardi a scellé la victoire des siens (3-1). L’AC Milan concède donc une deuxième défaite cette saison (la deuxième de suite) et voit Naples conforter sa position en tête du classement.

Lors du match opposant les Napolitains aux romains de la Lazio, les hommes de Luciano Spalletti coach du Napoli n’ont pas tremblé et ont déroulé leur football (4-0). À la demi-heure de jeu, ils menaient déjà par 3 buts à 0. Tout d’abord grâce à Piotr Zielinski auteur de l’ouverture du score (7e) puis grâce aux deux buts inscrit par Dries Mertens (10e, 29e) dont le premier sur un très joli numéro réalisé dans la surface romaine. A noter que les maillots des Napolitains étaient à l’effigie de Diego Maradona, la légende du club, parti il y a tout juste 1 an… 

La Lazio, malgré quelques rares occasions, n’a jamais semblé être en mesure d’inquiéter une défense napolitaine particulièrement sereine. En deuxième période, Naples a eu l’occasion d’aggraver le score mais Lorenzo Insigne (58e, 76e) a toujours buté sur Pepe Reina. Finalement, c’est Fabian Ruiz, d’une merveille de frappe enroulée, qui a clôturé le festival offensif de son équipe (4-0, 86e). Avec cette victoire, Naples conforte sa place de leader et prend 3 points d’avance sur l’AC Milan.

Au terme d’un match très disputé, l’AS Rome a obtenu une courte mais précieuse victoire face au Torino (1-0). Tammy Abraham a inscrit l’unique but de la rencontre.

L’AS Roma peut respirer. Après avoir rapidement mené au score, les hommes de José Mourinho ont lutté jusqu’à la fin du match pour conserver leur court mais précieux avantage face au Torino. À la demi-heure de jeu, Tammy Abraham avait inscrit l’unique but du match (1-0, 32e). L’attaquant anglais porte son total à 4 buts en Championnat.

Solides défensivement, les Romains ont tenu malgré les assauts des Turinois, qui auraient peut-être mérité un autre résultat. Avec cette victoire, l’AS Rome enchaîne un deuxième succès en Serie A et conforte sa cinquième place au classement.

Auteur : Matthieu Beaumont

Source : RMC Sport